Prendre en compte le handicap et les besoins spécifiques au lycée

Tout élève ou étudiant handicapé bénéficie de droit d’un parcours personnalisé.

Inscrit et réaffirmé dans le projet d’établissement, les équipes éducatives mettent en oeuvre les modalités de scolarisation de l’élève en situation de handicap. L’objectif est de faire du lycée un lycée toujours plus inclusif et sachant s’adapter aux besoins spécifiques. Pour cela les équipes prennent en compte les projets personnalisés de scolarisation (PPS) et les aménagements et adaptations nécessaires pour la scolarisation de ces élèves. Un travail privilégié est mené avec la maison départementale des personnes handicapées (MDPH) par l’intermédiaire de l’enseignant référent du secteur. En amont de l’arrivée de l’élève un travail préparatoire peut être mis en oeuvre pour faciliter l’accueil et permettre aux familles de vérifier l’accessibilité. Des outils tels que le GEVA-Sco permettent de faciliter la transmission des informations entre les acteurs et la mise en place de parcours cohérents des élèves.

 

L’exigence d’un lycée inclusif

Se donner l’ambition d’un lycée inclusif signifie une volonté d’appliquer les protocoles et de tout mettre en oeuvre pour faire réussir les élèves à besoins particuliers.

La scolarisation de l’élève handicapé :

  • application des directives du GEVASCO (Le GEVA-Sco est le volet scolaire du GEVA qui est le guide d’évaluation et d’aide à la décision pour les MDPH).
  • 1 réunion annuelle de l’équipe éducative
  • 1 réunion institutionnelle (Equipe de Suivi de la Scolarisation) à chaque fois que l’orientation est questionnée
  • l’appartenance à part entière des AVS / EVS dans l’équipe éducative
  • la vérification de l’accessibilité (moment clef : les portes ouvertes du lycée ou tout autre moment à la demande)

La scolarisation de l’élève malade :

Des dispositions sont prévues pour permettre aux enfants et adolescents dont l’état de santé rend nécessaire l’administration de traitements médicaux particuliers de poursuivre une scolarité dans des conditions aussi ordinaires que possible.

Un projet d’accueil individualisé (PAI), permet de définir les adaptations nécessaires (aménagements d’horaires, dispenses de certaines activités, organisation des actions de soins, etc.). Il est rédigé en concertation avec le médecin de l’Éducation nationale (service de promotion de la santé en faveur des élèves) qui veille au respect du secret médical. Cela peut induire l’organisation suivante au lycée selon les situations  :

  • Informer les équipes dans la stricte nécessité pédagogique et avec l’accord de l’élève ou étudiant et de ses parents s’il est mineur.
  • Appliquer des protocoles de soin avec le service infirmier
  • Travailler en  partenariat avec l’hôpital de jour sous l’égide du médecin scolaire  pour mettre en oeuvre des emplois du temps aménagés par exemple.
  • Réfléchir à l’évaluation (modalités, rythme…)
  • Instruire si nécessaire des dossiers d’aménagements pour les examens.

La direction du lycée est présente à chaque réunion d’équipe afin de veiller à ce que les protocoles soient respectés et à la bonne coordination des actions dans les temps de vie scolaire et de cours.

 

L’équipe des AVS/EVS

Quel est le rôle des AVS/EVS

D’abord éclaircissons les sigles …

L’AVS : Auxiliaire de Vie Scolaire

Un auxiliaire de vie scolaire (AVS) est une personne chargée de l’aide humaine à la scolarisation de l’élève, de l’accompagnement, de la socialisation, de la sécurité des élèves en situation de handicap ou présentant un trouble de santé invalidant. Les AVS sont des contractuels de la fonction publique recrutés par l’Inspecteur d’Académie – Directeur des Services Départementaux de l’Education Nationale.

Ce sont des personnes, bachelières, qui, dans leur grande majorité, se destinent à des carrières sociale, éducative ou pédagogique.

Les EVS : Employé (e) de Vie Scolaire

Les EVS  ont des contrats de droit privé relevant des dispositifs CUI (Contrat Unique d’Insertion).
Au cours de ces années, en classe, auprès d’élèves handicapés, les EVS ASH acquièrent une expérience professionnelle. Cette expérience peut conduire, selon les cas, à une Validation des Acquis de l’Expérience (VAE). Les EVS exercent des missions administratives et d’aide au bon fonctionnement de l’établissement, dans le cadre de leur durée hebdomadaire de travail, en complément des heures d’accompagnement d’élèves handicapés.

Au lycée l’équipe est composée :

  • D’AVS individuel : il / elle est donc affecté (e) au suivi individuel d’un ou plusieurs élèves nécessitant une attention soutenue et continue,
  • D’AVS mutualisé: il / elle peut intervenir simultanément auprès de plusieurs élèves qui ne nécessitent pas une attention soutenue et continue,
  • D’EVS : ll / elle  peut intervenir simultanément auprès de plusieurs élèves qui ne nécessitent pas une attention soutenue et continue

Leur rôle :

Ils / elles travaillent à partir de la prescription de l’enseignant sur les temps de cours, mais aussi à partir des axes du travail du service de vie scolaire pour les EVS. Leur travail est coordonné et réadapté en cours d’année en fonction de l’évolution des besoins en cas de nécessité par la Direction du lycée responsable de la mise en oeuvre de leurs activités et de leur bonne conduite.

L’AVS /EVS  peut exercer trois types d’activités :

  • l’accompagnement des élèves ou étudiants dans les actes de la vie quotidienne,
  • l’ accompagnement des élèves ou étudiants dans l’accès aux activités d’apprentissage,
  • l’accompagnement des élèves ou étudiants dans les activités de la vie sociale et relationnelle.

Au lycée Le Dantec  les AVS/EVS sont  toujours  associés (es)  aux réunions de l’équipe de suivi de la scolarisation car ils sont membres à part entière de l’équipe éducative. Ils/elles sont également souvent associés(es)  aux rencontres avec la Direction du lycée. Chaque année, selon les besoins, 6 à 8 personnes officient auprès des élèves. Leur implication dans le lycée et leur professionnalisme constituent une aide précieuse auprès des élèves et pour la communauté éducative dans son ensemble. Leur communication discrète et efficace permet souvent de progresser dans la prise en charge de situations complexes.

 

Le suivi des PAI et des PAP

Le plan d’accompagnement personnalisé permet à tout élève présentant des difficultés scolaires durables en raison d’un trouble des apprentissages de bénéficier d’aménagements et d’adaptations de nature pédagogique.

Les objectifs du PAP – Plan d’Accompagnement Personnalisé
Le plan d’accompagnement personnalisé est un document normalisé qui définit les aménagements et adaptations pédagogiques dont bénéficie l’élève. Il est rédigé sur la base d’un modèle national. Il est révisé tous les ans afin de faire le bilan des aménagements déjà mis en place et de les faire évoluer en même temps que la scolarité de l’élève et les enseignements suivis.

La procédure au lycée Le Dantec :
Les troubles des apprentissages ont le plus souvent été constatés au plus tard au collège. Les élèves et leurs parents informent le lycée au moment de l’inscription. Le médecin scolaire revoit le plus souvent tous les élèves entrants au lycée ; le PAP est communiqué à l’équipe enseignante qui, par l’intermédiaire du professeur principal, ré évalue les besoins de l’élève à son entrée au lycée. Le PAP est ensuite signé par la famille, l’élève et le chef d’établissement. Il sera réexaminé à chaque début d’année scolaire jusqu’à la terminale.

Il arrive que le diagnostic d’un trouble d’apprentissage  ne soit posé qu’au lycée. Le médecin scolaire, au vu de l’examen qu’il réalise et des bilans psychologiques et paramédicaux rend alors un avis sur la pertinence de la mise en place d’un plan d’accompagnement personnalisé.

Le plan d’accompagnement personnalisé est ensuite élaboré par l’équipe pédagogique, qui associe les parents, l’élève et les professionnels concernés.Le plan d’accompagnement personnalisé permet de bénéficier d’aménagements et d’adaptations de nature exclusivement pédagogique. Il permet également à l’élève d’utiliser le matériel informatique de l’établissement scolaire ou son propre matériel informatique.

En cas de demande d’aménagements pour les examens, ce document fait partie des données nécessaires pour l’instruction du dossier.

Au lycée, les élèves deviennent de plus en plus autonomes. Ils doivent donc être acteurs dans la formulation de leurs besoins et veiller, matière par matière, à l’application du PAP (la mise en oeuvre de nouvelles activités au fil des trimestres peut en effet questionner la manière dont est appliqué le PAP). Une communication régulière avec leurs professeurs est nécessaire.

*****

Les objectifs  du PAI – Plan d’Accompagnement Individualisé
Le PAI est un document écrit qui précise pour les élèves, durant les temps scolaires et périscolaires, les traitements médicaux et/ou les régimes spécifiques liés aux intolérances alimentaires. Il comporte, le cas échéant, les aménagements de la scolarité en lien avec l’état de santé, par exemple pour un contrôle régulier de la glycémie. Ce document précise également comment, en cas de périodes  d’hospitalisation ou de maintien à domicile, les enseignants peuvent assurer temporairement le suivi de la scolarité. Il peut comporter un protocole d’urgence qui est joint dans son intégralité au PAI.

La procédure au lycée Le Dantec :

Les élèves et leur familles prennent rendez-vous auprès des infirmières du lycée pour informer de l’existence du PAI au moment de  l’inscription. Si le besoin survient pendant la scolarité au lycée, en concertation étroite avec le médecin scolaire, les infirmières du lycée, le PAI est rédigé par le médecin scolaire et signé par le chef d’établissement et  communiqué à l’ensemble de l’équipe pédagogique et éducative. Cette information est renouvelée à chaque début d’année scolaire par les infirmières.

Le PAI facilite l’accueil de l’adolescent malade à l’école. Il précise le rôle de chacun dans le cadre de ses compétences. Au lycée l’élève est de plus en plus responsabilisé sur la gestion de son protocole de soin afin de le préparer à l’autonomie qui lui sera nécessaire pour le post-bac.

Lycée Félix Le Dantec
Rue des Cordiers • BP 80349
22303 Lannion cedex
Tél. 02 96 05 61 71

ÉTABLISSEMENT
LABELLISÉ

 

Logo Félix Le Dantec